Accueil Non classé À qui appartiennent les rhums de Martinique ?

À qui appartiennent les rhums de Martinique ?

0
0
18

Le groupe italien Campari devrait sauf mauvaise fortune mettre la main sur trois marques de rhum de Martinique. Des marques qui appartenaient déjà à un fond d’investissement de l’Hexagone. Nous nous sommes donc intéressés aux propriétaires des principales marques du rhum de Martinique.

À qui appartiennent les rhums de Martinique ?

L’appellation d’origine contrôlé du rhum agricole de Martinique en fait un produit particulièrement convoité. Les négociations en cours entre le groupe italien Campari spécialisé dans la vente de spiritueux et le fond d’investissement Chevrillon en sont la preuve. D’ici quelques semaines, trois marques de rhum de Martinique, toutes les trois labellisées AOC, La Mauny, Trois-Rivières, Duquesne, devraient passer sous pavillon italien.

Elles font partie des 7 marques de rhums détenues par des groupes non martiniquais. C’est également le cas des rhums Bally, Saint-James, Dillon et Depaz. Tous les trois sont la propriété du groupe français La Martiniquaise. Il s’agit du second groupe français dans le secteur des spiritueux, derrière Pernod Ricard.

Parmi les marques bénéficiant de l’appellation d’origine contrôle Rhum Agricole de Martinique, on trouve néanmoins de propriétaires basés en Martinique. Ainsi, les rhums Clément et J.M. appartiennent au Groupe Bernard Hayot.

Originaire du Gros-Morne mais distillé au François dans l’usine du Simon, le rhum HSE est quant à lui entre les mains de José et Florette Hayot.

Plus modeste en terme de production mais jouissant d’une notoriété très forte, le rhum Neisson est géré de manière familiale par la famille Vernant-Neisson.

La marque La Favorite est la propriété de Paul Dormoy, petit fils de Henry Dormoy, créateur de la distillerie en 1905. Enfin, revenu sur le devant de la scène, il y a peu de temps, la marque Les Héritiers Madkaud appartient à Stéphane Madkaud. Nouvelle venue sur le marché, la marque A 1710 appartient à Yves Assier de Pompignan.

Plus de marques que de distilleries

À noter que 8 distilleries de rhum agricole sont encore en activité en Martinique. Plusieurs marques, parfois concurrentes, utilisent le même site de production. C’est le cas des rhums Clément et Saint-Etienne qui sont distillés au François à l’usine du Simon. Le rhum blanc agricole de la marque A 1710 est  fabriqué à quelques pas de là dans une distillerie indépendante. C’est la plus récente usine à rhum de l’île.

L’usine de Saint-James à Sainte-Marie produit bien entendu le rhum Saint-James mais aussi les rhums Bally et Madkaud, entre autres. En revanche, c’est à Saint-Pierre, à la distillerie Depaz que sont fabriqués les rhums Depaz et Dillon.

La distillerie Maison La Mauny qui tombera bientôt dans l’escarcelle du groupe italien Campari met en bouteille les rhums La Mauny, Trois-Rivières et Duquesne.

Enfin, seulement trois distilleries assurent des productions exclusives. Il s’agit de la distillerie Neisson au Carbet, JM au Macouba et La Favorite au Lamentin.

—————————————————————
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ludovin
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les IGP du Gard veulent relancer les cépages interdits

Par Muriel Chêne  |  27/02/2019, 18:11          https://objectif-languedoc-roussillon.latr…